Résultats pour Zweig le joueur d'échec


Le joueur d'échecs

Le joueur d'échecs

Un bateau, un champion du monde d'échecs, mécanique implacable à gagner, et un homme qui n'a presque jamais joué, mais est devenu un champion "virtuel", dans sa tête, pour ne pas succomber à l'univers carcéral. - Voici le sujet de cette passionnante nouvelle. Il n'est pas besoin de s'intéresser aux échecs pour apprécier ce grand texte. - Czentowicz, champion d'échecs arrogant, esprit borné à outrance, inculte et étonnamment stupide, occupe le premier plan jusqu'à l'entrée en scène de Monsieur B. Dès lors que cet aristocrate autrichien s'intéresse à la partie livrée entre le champion et les passagers amateurs, la direction du texte bascule. Par un effet de symétrie, la narration se transforme en un face à face tendu ...


Le Joueur d'échecs

Le Joueur d'échecs

Stefan Zweig rédigea Le Joueur d’échecs durant les quatre derniers mois de sa vie, de septembre 1941 à son suicide, le 22 février 1942. Cette nouvelle a été écrite sur le principe du récit en abyme : deux longs récits viennent s’imbriquer dans le récit principal. L’essentiel de l’intrigue se déroule sur un paquebot. Deux champions d’échecs que tout sépare s’affrontent. L’un est le champion du monde en titre ; un homme d’origine modeste, un tacticien redoutable mais aussi un être cupide et méprisant. L’autre est un aristocrate qui a vécu isolé dans une prison privée durant l’occupation de l’Autriche par les nazis et qui a pratiqué les échecs de façon mentale. - Czentowicz, champion d'échecs arrogant, esprit ...


Le Joueur d'échecs (nouvelle traduction) (Littérature & Documents t. 7309)

Le Joueur d'échecs (nouvelle traduction) (Littérature & Documents t. 7309)

Edition enrichie (préface, notes, biographie de l'écrivain, bibliographie)Qui est cet inconnu capable d’en remontrer au grand Czentovic, champion mondial des échecs, véritable prodige aussi fruste qu’antipathique ? Peut-on le croire, quand il affirme qu’il n’a pas joué depuis plus de vingt ans ? Les circonstances dans lesquelles l’homme a acquis cette science sont terribles. Elles nous renvoient aux expérimentations nazies sur les effets de l’isolement absolu, lorsque, aux frontières de la folie, entre deux interrogatoires, le cerveau humain parvient à déployer ses facultés les plus étranges. Une fable inquiétante, fantastique, qui, comme le dit un personnage avec une ironie douloureuse, « pourrait servir d’illustration à la charmante époque où nous vivons ».Traduction, préface et commentaires par Brigitte Vergne-Cain et Gérard ...


Bibliocollège Le joueur d'échecs

Bibliocollège Le joueur d'échecs

Czentowicz, champion d'échecs arrogant, esprit borné à outrance, inculte et étonnamment stupide, occupe le premier plan jusqu'à l'entrée en scène de Monsieur B. Dès lors que cet aristocrate autrichien s'intéresse à la partie livrée entre le champion et les passagers amateurs, la direction du texte bascule. Par un effet de symétrie, la narration se transforme en un face à face tendu entre un esprit brillant et rapide à l'intelligence abstraite et un cerveau au pragmatisme brutal, incapable de projection véritable. Mise en scène percutante de la résurrection de la folie, cette nouvelle oscille entre ouverture et enfermement. Dans cette avancée implacable de la stupidité destructrice, allégorie de la victoire du nazisme mais aussi chef-d'oeuvre de composition, Zweig s'intéresse peu à ...


Le joueur d'échecs

Le joueur d'échecs

Sur un paquebot s’opposent deux champions d’échecs que tout sépare : le champion du monde en titre, d’une origine modeste mais tacticien redoutable, et un aristocrate qui n’a pu pratiquer que mentalement, isolé dans une geôle privée pendant l'occupation de l'Autriche par les nazis.


Le joueur d'échecs

Le joueur d'échecs

Stefan Zweig, né le 28 novembre 1881 à Vienne, en Autriche-Hongrie, et mort par suicide le 22 février 1942, à Petrópolis au Brésil, est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien. - Un bateau, un champion du monde d'échecs, mécanique implacable à gagner, et un homme qui n'a presque jamais joué, mais est devenu un champion «virtuel», dans sa tête, pour ne pas succomber à l'univers carcéral. Voici le sujet de cette passionnante nouvelle. Il n'est pas besoin de s'intéresser aux échecs pour apprécier ce grand texte.


Le Joueur d’échecs

Le Joueur d’échecs

Stupeur sur le paquebot qui transporte de distingués voyageurs de New York à Buenos Aires ! Un mystérieux « Me B. » parvient à l’emporter sur le champion du monde en titre du jeu d’échecs. D’où lui vient ce talent, lui qui dit n’avoir pas touché un plateau à damiers depuis plus de vingt ans ? Et quels terrifiants souvenirs assombrissent cette victoire ? - Illustration du raffinement de la barbarie nazie, doublée d’une oeuvre de fiction savamment orchestrée, cette nouvelle que Zweig rédige un an avant de se donner la mort, le 22 février 1942, a valeur de témoignage historique. - Présentation, notes, dossier et cahier photos par Fabien Clavel. - Illustration : Laurent Rivelaygue © Flammarion ...


Le Joueur d'échecs

Le Joueur d'échecs

L'auteur - Stefan Zweig, né le 28 novembre 1881 à Vienne, en Autriche-Hongrie, et mort par suicide le 22 février 1942, à Petrópolis au Brésil, est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien. - L'oeuvre - Le Joueur d’échecs est une nouvelle de Stefan Zweig publiée à titre posthume en 1943. L'auteur l'écrivit durant les quatre derniers mois de sa vie, de septembre 1941 à son suicide ; le 22 février 19421. La traduction française parut en Suisse en 1944. - Résumé - Qui est cet inconnu capable d'en remontrer au grand Czentovic, le champion mondial des échecs, véritable prodige aussi fruste qu'antipathique ? - Peut-on croire, comme il l'affirme, qu'il n'a pas joué depuis plus ...



Le Joueur d'échecs

Le Joueur d'échecs

Czentowicz, champion d'échecs arrogant, esprit borné à outrance, inculte et étonnamment stupide, occupe le premier plan jusqu'à l'entrée en scène de Monsieur B. Dès lors que cet aristocrate autrichien s'intéresse à la partie livrée entre le champion et les passagers amateurs, la direction du texte bascule. Par un effet de symétrie, la narration se transforme en un face à face tendu entre un esprit brillant et rapide à l'intelligence abstraite et un cerveau au pragmatisme brutal, incapable de projection véritable. Mise en scène percutante de la résurrection de la folie, cette nouvelle oscille entre ouverture et enfermement. Dans cette avancée implacable de la stupidité destructrice, allégorie de la victoire du nazisme mais aussi chef-d'oeuvre de composition, Zweig s'intéresse peu à ...


Le Joueur d'échecs

Le Joueur d'échecs

Lors d’une traversée en paquebot vers Buenos Aires, le narrateur apprend que le champion mondial d’échecs, Czentovic, est à bord. Il est très intéressé par cette personnalité monomaniaque – aussi doué aux échecs que stupide par ailleurs – et cherche en vain à l’aborder. Enfin, grâce à l’aide de MacConnor, un richissime amateur d’échecs qui accepte de rémunérer grassement le champion, le narrateur et d’autres passagers affrontent Czentovic : la première partie est rapidement perdue mais, lors de la seconde, un inconnu intervient soudainement pour les aider et leur permettre d’atteindre le match nul. - - Le narrateur rencontre cet homme mystérieux, autrichien comme lui, qui lui raconte son histoire : avocat de la famille royale, il a été emprisonné ...


Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig (Fiche de lecture): Analyse Complète De L'oeuvre

Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig (Fiche de lecture): Analyse Complète De L'oeuvre


Le joueur d'échecs

Le joueur d'échecs


Le Joueur d'échecs

Le Joueur d'échecs


Le Joueur d'échecs

Le Joueur d'échecs


Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig (Analyse de l'oeuvre): Comprendre la littérature avec lePetitLittéraire.fr

Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig (Analyse de l'oeuvre): Comprendre la littérature avec lePetitLittéraire.fr


Le Joueur d'échecs

Le Joueur d'échecs


Recherches associées
Zweig le monde d'hier   Zweig romans et nouvelles